Ce n'est pas ma première crème pour les fesses de mon Loulou,c'est la 4è en fait. Les 2 premières n'adhéraient pas du tout à la peau et tombaient directement dans la couche. Quand j'appliquais la 3è,mon Loulou se mettait à pousser des hurlements. Directement poubelle...

J'ai fini par me rabattre sur les classiques M*tosyl et B*panthèn que j'utilisais il y a quelques années: aucune amélioration et toujours autant de cris. J'ai donc retroussé mes manches,mis mon cerveau en route et je me suis dit "allez,on recommence tout depuis le début".

Classiquement,on utilise le calendula,la camomille matricaire,la lanoline,la cire d'abeille,l'oxyde de zinc pour les fesses des bébés. Zou,c'est ce que j'ai fait. Je me suis aussi inspirée des crèmes vendues dans le commerce.

Pour les huiles,j'avoue que je suis embêtée. Mon pédiatre vient de me dire d'éviter l'huile d'olive sur la peau,car il y aurait des allergies croisées avec l'arachide. Depuis qu'il m'a dit cela,j'ai cherché,bien évidemment. Je n'ai rien trouvé concernant l'huile d'olive mais ayant un loulou à la peau atopique,je n'ose plus utiliser quoi que ce soit.Mais n'oublions pas que tout peut être allergisant finalement.Je décide de limiter les dégâts,mais sans plus.Je fais des heures de recherches et au final on en arrive au tout et n'importe quoi. En cliquant de liens en liens,j'en suis arrivée à" l'huile de colza est néfaste pour la santé et fumer protège du cancer du poumon"...pfiou...Tout un programme. Et utiliser de la lécithine de  soja va-t-il donner des règles à mon fils tant qu'on y est?

Concernant les émulsifiants,là aussi c'est galère. Je ne sais plus quoi utiliser à la fin. On trouve du monostéarate de glycerol, glyceryl stéarate,de l'acide stéarique,de l'alcool cetylique,de l'alcool cétéarylique dans les crèmes . Y'en a qui disant que c'est  bien,d'autres que "celui-là" c'est pas bien pour les bébés,que c'est à éviter. Bon de l'Olivem comme j'ai vu Venezia le faire pour un bébé il me semble,on oublie le pédiatre car je commence à devenir chèvre.

Je continue à réfléchir (ça fume là-haut) et je me dis que c'est quand même bien dommage que je n'aie ni lanoline ni substitut de lanoline (ma commande a pris du retard). Un petit tour chez Cristinou,je suis sûre que je vais trouver une solution pour la faire moi-même. Bingo! Je m'inspire donc  de sa Lanoline des petites abeilles et Version 2 .Il est 20h30 quand je commence à coucher la recette sur le papier,je vais donc au plus vite.

Cela donne donc en %

Phase huileuse (24,7%)

-5 Macérât Calendula/Olive

-1.2 Cire d'abeille

-10 Huile de ricin (faut que ça colle Anatole!)

-8 Olivem 1000

-0.5 Vit E

 

Phase aqueuse (64,6%)

- 44,6 Eau de source

-10 Hydrolat de camomille

-10 Eau de chaux

 

Ajouts (10,7%)

-10 Oxyde de Zinc

-0.5 Extrait de Pépin de pamplemousse (EPP)

0.2 Provitamine B5

Réalisation classique d'une émulsion. On travaille stérilement surtout. On porte les phase aqueuse et huileuse à 70° (sauf l'hydrolat). On mélange les 2 phases,puis on ajoute l'hydrolat,et ensuite,quand l'émulsion est à moins de 40°,on ajoute l'EPP et la provit B5. Photo_111Mise en pot,et hop voilà!

Je viens de fêter l'anniversaire de ma 1ère tambouille et je crois que je n'ai jamais fait de crème aussi blanche. Ça me rappelle les Malheurs de Sophie,quand elle voulait glisser sur la chaux (ma fille est en train de le lire justement), Au fait,pH 7.6.

Photo_112

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Verdict: Crème fine et adhérente comme je le voulais. Très efficace. Nette amélioration en 24h et petit popotin guéri en 36h.

 

Edit: une version 2 existe ICI