Photo_082

Une petite crème pour ma  poussinette. L’automne est  là et sa peau commence à s’en ressentir  sérieusement, c'est-à-dire  sèche et  rugueuse. Suite à un article de Michèle, j’avais grande envie de tester la cire émulsifiante Olive Protection . J’ai donc décidé de faire une crème bien nourrissante avec 40% de matière grasse  phase huileuse pour la faire grossir un peu ( j’aurais pu monter à 50 ou 60%,mais j’ai hésité) Ce qui donne pour 100g de crème :

 

  *Phase huileuse

  -6g Cire Olive Protection
       -0.5 acide Stéarique

-8g Beurre de Karité

       -7.5g  Huile de cameline

-10g  Huile de Tournesol

-4.5 g Macérât de Calendula sur Olive
-0.5 g alcool cétylique
-2.5g de squalane d’olive

 

*Phase aqueuse :
-5g Hydrolat de Camomille matricaire  
-44.9g d’eau  
-0.3g de Gomme Xanthane
-4g Glycérine végétale
-5g Aloe Vera  
 
  *Ajouts
-0.2g  Vitamine E
-0.6g Cosgard  
-Jus de Betterave : 2 gouttes
-Extrait aromatique Caramel : 10 gouttes

Choix des ingrédients

 

Beurre de karité :  va nourrir et hydrater la peau, mais aussi calmer et apaiser les peaux irritées.

Huile de cameline : De par sa richesse en omégas 3 et acides gras insaturés, convient  aux personnes qui ont la peau sensible. Elle  atténue les irritations et permet une bonne hydratation et régénération cellulaire de la peau.son odeur est très…particulière. Elle est excellente aussi pour les cheveux.On peut  aussi la consommer comme écrit ici

Huile de tournesol : elle est nourrissant et adoucissante, sans laisser de film gras sur la peau.

Macérât de calendula sur olive :J’en ai parlé ici. Le calendula a  un effet cicatrisant et apaisant. L’huile d’olive, tolérée même par les peaux les plus sensibles, hydrate, calme et nourrit la peau.Je voulais en mettre un peu plus mais j’ai épuisé mes réserves.

Cire d’abeille : je l’ai utilisé pour son effet filmogène et protecteur. Venezia en parle très bien sur cet article

Squalane d’olive  que j’utilise pour sa parfaite affinité avec la peau. Apporte du « glissant »

Hydrolat de camomille matricaire: apaise et calme les irritations, a aussi un effet cicatrisant (je l’utilise pratiquement partout)

La  glycérine Végétale : à petite dose, a un effet émollient (assouplit et détend),protège de la  déshydratation et adoucit.

L’aloeVera :apaisant,cicatrisant,hydratant,nourrissant,purifiant,régénérant, astringent,raffermissant,adoucissant,protecteur bref, du miracle en gel  pour tout ceux qui ne connaitraient pas  encore.

Olive Protection : Cire émulsifiante ;Permet la formation et la tenue de l’émulsion. Pour type d’émulsion eau dans huile, c'est-à-dire  des crèmes type Cold Cream pour peaux sèches et très sèches avec 50 à 70% de phase huileuse.

Acide stéarique (stearic acid),un corps gras qui va apporter de la consistance aux émulsions et servir de co-émulsifiant

Alcool cétylique (Cetyl alcohol)
: co-émulsifiant et émollient ; Epaissit et enrichit les crèmes. Prévient la déshydratation par son effet filmogène.

Gomme xanthane : gélifiant, agent de texture et stabilise l’émulsion Vitamine E : anti-oxydant (pour éviter le rancissement des huiles)

Cosgard (alcool benzylique,Dehydroacetic acid,aqua)
: Conservateur synthétique agrée Ecorcert en cosmétique bio .

Jus de betterave pour donner une petite couleur sympa,qui donnerait envie de la mettre.

Arome caramel: pour tenter de couvrir l’odeur de l’huile de cameline.

Préparation
-Nettoyage et désinfection du matériel, plan de travail et futur contenant à l’alcool à 70°
-Lavage hygiénique des mains.
-dans un 1er bol, pesée des ingrédients de la phase huileuse et mise au bain-marie.
-Dans un 2è bol, pesée des ingrédients de la phase aqueuse , mise au bain-marie (sauf l’Aloe Vera).On met la Xanthane en pluie fine, puis on attend quelques minutes ,en mélangeant bien, qu’un gel se forme.
-Quand les 2 phases sont entre 65 et 70°, sortir les 2 récipients et verser la phase aqueuse dans la phase huileuse.
-Battre vigoureusement jusqu’à former une émulsion. Bien mélanger pendant plusieurs minutes.
-Quand l’émulsion a bien refroidit et fait moins de 40° (on peut s’aider d’un bol d’eau fraîche), rajouter ensuite l’Aloe Vera et les différents ajouts en remuant bien entre chaque.

Verdict :
Ma puce est ravie et montre à tout le monde comme sa peau est douce. Pour l’odeur, tout est affaire de goût. On sent quand même bien la cameline, mais c’est (un peu) adouci par le caramel. La petite adore.
La grande dit plutôt « Papa !Viens voir comme elle sent mauvais la nouvelle crème de Maman ! »
Je l’ai testée sur mes jambes sur lesquelles je ne mets pas de lait corporel(la flemme de m’en faire un): je l’ai vraiment trouvé bien. S’étale très facilement, pénètre bien. Franchement, mes jambes commençaient à accuser le froid, ça va beaucoup mieux en 2 applications. Ma peau est redevenue belle et douce(et super en post-épilation aussi).Et comme je suis enrhumée, c’est en ce moment la crème idéale !

                                                 Photo_081